Fonctionnaire : connaitre les conditions d’emprunt des prêts immobiliers

Il y a divers types de crédits accordés aux fonctionnaires. Le prêt immobilier est le type de crédit qui leur est adapté dans la mesure où ils veulent acquérir un bien immobilier, en vue d’en faire son logement.

Dans le même but de faciliter l’acquisition de logement par les fonctionnaires, en souscrivant aux prêts immobiliers, il va bénéficier de l’APL ou Aide Personnalisée au Logement. C’est une aide financière destinée à réduire le montant de son loyer voire même de sa mensualité d’emprunt immobilier.

Elle est attribuée selon la nature du logement du fonctionnaire et la composition de sa famille. L’APL lui est alors attribué en sus du prêt immobilier.

Conditions d’emprunts

Les conditions d’emprunts dépendent des établissements de crédit auxquels le fonctionnaire va faire appel, mais le principe reste le même. Avant tout, il faudrait que le demandeur de crédit soit un fonctionnaire. Ce crédit s’adresse plus précisément aux agents et assimilés fonctionnaires des 3 fonctions publiques d’État, territoriale et hospitalière.

Mais encore, il est accordé sous certaines autres conditions. Ce privilège doit être utilisé dans le cadre de l’achat d’une résidence principale, tant neuf qu’ancien, prêt pour l’usage ou nécessitant encore quelques travaux. Il est accordé exclusivement en complément d’un prêt d’accession sociale ou PAS, ou d’un prêt conventionné ou PC.

Modalités d’obtention du prêt

Ce crédit est accordé sans conditions de ressources. Son montant ne doit pas dépasser les 3900 euros. La durée du prêt varie de 10 à 15 ans. Quant aux taux d’intérêt, ils dépendent également de la situation, dépendent de la zone géographique dans lequel le logement se situe, dépendent du nombre de pièces de la maison achetée.

Fonctionnaire : connaitre les conditions d’emprunt des prêts immobiliers
5 (100%) 1 vote

Continuez votre lecture: